Investir dans une voiture d’occasion peut être une excellente idée si on sait comment s’y prendre. En effet, certaines voitures peuvent être encore en très bon état tandis que d’autres peuvent nécessiter beaucoup de réparations et peuvent même nécessiter une procédure d’enlèvement d’épave. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’être très vigilant sur certains points lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.

Faire un essai

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est indispensable de réaliser un essai routier complet. Cela permet de déceler les éventuels soucis mécaniques du véhicule, mais aussi de savoir si vous êtes à l’aise à son volant ou non. Pour ce faire, il faut effectuer un trajet sur route à faible allure, mais aussi à vive allure. Il faut également faire un trajet sur autoroute, et si possible, sur une route sinueuse. Lors de l’essai, il faut tout aussi bien tester le véhicule avec les fenêtres ouvertes qu’avec les fenêtres fermées. Cela permet d’entendre tous les petits bruits, mais aussi de tester l’insonorisation de l’habitacle. Si vous percevez des sifflements ou des vibrations lors de l’essai, il faut se mettre en garde et demander au vendeur de quoi il s’agit. Cela vous permet d’éviter d’avoir recours à une procédure de destruction de voiture dans les prochaines années.

Vérifier le véhicule à l’arrêt

Avant de faire un essai routier, il est nécessaire de vérifier si toutes les commandes électriques fonctionnent. En effet, la plupart des gens sont pressés de faire un essai lors de l’achat d’un véhicule d’occasion qu’ils oublient de vérifier les petits détails. Il faut bien vérifier que tous les témoins fonctionnent encore très bien et que les petits accessoires comme les lève-vitres et l’allume-cigare marchent très bien. Il faut également vérifier les sièges pour s’assurer que les manettes de réglage et que les systèmes de régularité fonctionnent encore très bien. Il est aussi recommandé de fermer et d’ouvrir les portes, le capot et le coffre plusieurs fois. Pour connaitre l’état du véhicule, il faut voir ce qu’il sous le capot et inspecter les niveaux d’huile et du liquide de refroidissement. S’ils sont bas cela peut sous-entendre que la voiture n’a pas été bien entretenue. Pour en être sûr, il faut faire tourner le moteur en gardant le capot ouvert. Cela permet d’entendre les bruits suspects. Vérifier l’état du moteur est très important lors de l’achat d’un véhicule d’occasion pour ne pas avoir procéder à un enlèvement d’épave après quelques années.